Assurances

Revenu Garanti indépendants

Les indépendants pensent à tort être suffisamment couverts par la mutuelle en cas d’incapacité de travail

En cas d’incapacité de travail, les indépendants recevront à partir du 2e mois d’incapacité de travail une indemnité forfaitaire variant de  32,73 à 53,22 € par jour selon leur situation familiale et pour autant qu’il s’agisse d’une incapacité TOTALE de travail.

Pour couvrir le manque à gagner entre votre revenu mensuel et l’indemnité de la mutuelle, il existe un contrat d’assurance, le ”Revenu Garanti”.

Ne confondez pas ce type de contrat avec l’assurance Individuelle Accidents (voir la rubrique spécifique).
L’Individuelle Accidents ne couvre pas les incapacités de travail consécutives à une maladie (sauf les maladies par causes accidentelles telles que le tétanos, la rage, le charbon, …).

Il faut également différencier les ”Revenus Garantis” distribués par les mutuelles et ceux proposés par les compagnies d’assurances.

Si les contrats des mutuelles sont d’un bon rapport qualité/prix, ils ne couvrent généralement que les incapacités TOTALES.

Sachant que les statistiques des compagnies révèlent un débours quatre fois plus important en invalidités PARTIELLES qu’en invalidités totales, vous comprendrez l’importance de couvrir les deux types d’invalidités (totales ET partielles).

Pensez également aux maladies telles que le cancer, la sclérose en plaques, Parkinson et autres qui vous mettent en incapacité de travail partielle progressive. Avec un contrat ne couvrant que les invalidités totales, vous ne toucherez qu’en phase finale de votre maladie alors que vos revenus professionnels auront diminué progressivement pendant de nombreuses années.

Idéalement, l’indépendant devrait pouvoir couvrir 90% de son revenu brut. Cependant, certaines compagnies plafonnent la couverture à 80% du revenu net imposable, ce qui signifie que vous ne pourrez pas couvrir vos frais généraux.

Une rente indexée en cas de sinistre est également recommandée.

Par ailleurs, la majorité des contrats ”Revenu Garanti” stipulent qu’à partir de vos 60 ans, le délai de carence est d’office porté à 365 jours, même si le délai de carence choisi à la souscription est inférieur (30 jours en général).

Il est recommandé de demander le maintien du délai de carence de 30 jours après vos 60 ans afin de ne pas être mal assuré au moment où vous en aurez sans doute le plus besoin. Ceci peut être obtenu moyennant une légère surprime.

La prime d’une assurance Revenu Garanti est totalement déductible fiscalement si vous avez opté pour la déduction des charges professionnelles réelles (donc pas le forfait).

Il est possible de souscrire un contrat Revenu Garanti dans une police spécifique ou de combiner la couverture à une police d’assurance Vie Individuelle, une Epargne-Pension, un contrat PLCI, un contrat INAMI ou un contrat Groupe.

Si vous l’associez à l’un des contrats mentionnés ci-avant, la prime sera réduite de 15% à 30% par rapport à un contrat couvrant uniquement un Revenu Garanti.

Comment fixer la rente annuelle à couvrir ?

Prenez votre revenu annuel NET et déduisez toutes les dépenses de l’année. L’exercice est plus précis sur une année car certaines charges sont ponctuelles et risquent d’être oubliées si vous faites un calcul sur un mois déterminé.

Ce qu’il vous reste en main, c’est votre ”argent de poche” pour votre épargne, vos loisirs, vos vacances, vos folies…

Refaites le même calcul avec le revenu NET que la mutuelle vous accordera en cas d’incapacité de travail.

Dans la majorité des cas, vos dépenses dépasseront votre revenu de remplacement et vous serez donc en déficit.

La rente annuelle à couvrir (à majorer des impôts) sera donc égale au déficit précité, augmenté de l’argent de poche nécessaire aux dépenses non obligatoires.

A SAVOIR :

la rente versée par la compagnie en cas d’incapacité de travail est taxable comme revenu de remplacement (en contrepartie, la prime peut être déduite fiscalement comme signalé plus haut).

Un indépendant qui n’a pas de revenu garanti est un indépendant riche ou suicidaire !

Consulter également la rubrique “Individuelle Accidents

Si vous souhaitez recevoir une offre sans engagement, contactez-nous.